HOMEKibiji et Momotaro

Explorez le décor du plus fameux conte classique du Japon !
Kibiji et Momotaro

Momotaro compte parmi les contes japonais classiques les plus connus. Autour du sanctuaire Kibitsujinja, de nombreux sanctuaires et d’autres lieux ont tirés leurs noms de Kibitsuhiko-no-Mikoto (considéré comme le modèle de Momotaro),
prince légendaire qui débarrassa la région du démon Ura et fit des lieux une fameuse attraction touristique.

Colonne :
Le conte de Momotaro

BRONZE-MOMOTAROU

Il était une fois vivait ici un vieil homme et sa femme. Un jour, la femme du vieil homme ramassa une grosse pêche dans la rivière et la ramena chez eux. Alors qu’elle coupait la pêche, un bébé garçon en sorti. Ils le nommèrent Momotaro. Une fois devenu adulte, Momotaro décida de débarrasser la région de tous les démons accablant les habitants. Au cours de ses aventures, Momotaro rencontra un chien, un singe et un faisan et partagea avec eux un kibidango (boulettes recouvertes de farine de graines de soja). C’est ainsi que Momotaro et les animaux devinrent amis et s’allièrent pour combattre les démons. En unissant leurs forces, Momotaro et ses amis furent en mesure de chasser tous les démons de la région et le vieil homme et sa femme vécurent heureux jusqu’à la fin de leurs jours.

Kibi Dango

Kibi Dango ▲

On dit que l’histoire de Kibitsuhiko-no-Mikoto et du démon Ura (un conte originaire d’Okayama) a servi d’inspiration à Momotaro.

Kibi Dango

Kibitsuhiko et Ura ▲

Sanctuaire Kibitsujinja

Sanctuaire Kibitsujinja

Le sanctuaire Kibitsujinja offre aux visiteurs des vues spectaculaires, depuis la salle principale du Honden-Haiden, un Trésor National, jusqu’au somptueux corridor de 360 m de long. Le sanctuaire est également étroitement associé au mythe de la chasse aux démons, dont est censée s’inspirer la fameuse fable populaire japonaise « Momotaro. »

Kibi Dango

Les amulettes disponibles dans le sanctuaire ont une forme de pêche.

Rituel Shinto Narukama

Ce rituel est censé permettre de prédire la bonne fortune des fidèles à travers le son d’un fourneau (kama) porté à ébullition (naru). La légende raconte qu’un cou de démon a été enterré sous le fourneau.

Narukawa Shinto Ritual

Lieu 931 Kibitsu, Kita Ward, ville d’Okayama
Numéro de téléphone 086-287-4111
Horaires d’ouverture 5h00 – 18h00
Fermé Pas de jour de fermeture
Frais/tarif (en Yen japonais) Gratuit
Accès 16 minutes par les lignes régulières de la gare de JR d’Okayama à la gare de JR de Kibistu puis 10 minutes à pied.
Site internet http://www.kibitujinja.com/

Sanctuaire Kibitsuhikojinja

Sanctuaire Kibitsuhikojinja

Le sanctuaire Kibitsuhikojinja, qui semble avoir un temps été la demeure de Kibitsuhiko-no-Mikoto, est dédié à l’adoration du prince légendaire. Les splendides couchers de soleil sur l’avant du sanctuaire lors du solstice d’été en font une destination prisée comme lieu porte-bonheur.

Lieu 1043 Ichinomiya, Kita Ward, Okayama
Numéro de téléphone 086-284-0031
Horaires d’ouverture 8h30 – 17h00
Fermé Pas de jour de fermeture
Frais/tarif (en Yen japonais) Gratuit
Accès 13 minutes par les lignes régulières de la gare de JR d’Okayama à la gare de Bizen-Ichinomiya puis 5 minutes à pied
Site internet http://www.kibitsuhiko.or.jp/

Saijo Inari

Saijo Inari Saijo Inari

Saijo Inari est l’un des trois plus importants sanctuaires Inari du Japon et possède un énorme torii de 27,5 m de haut. Connu pour porter chance en affaires, le sanctuaire est en outre une destination privilégiée pour solliciter l’assistance divine afin de nouer une nouvelle relation ou au contraire d’y mettre un terme. Juché au sommet d’une petite montagne, Saijo Inari surplombe le Kibi Plain et englobe un chemin menant à travers Monzenmachi, zone parsemée de différentes échoppes offrant toute une sélection d’articles souvenirs.

Lieu 712 Takamatsuinari, Kita Ward, ville d’Okayama
Numéro de téléphone 086-287-3700
Horaires d’ouverture non spécifié
Fermé Pas de jour de fermeture
Frais/tarif (en Yen japonais) Gratuit
Accès 5 minutes en taxi de la gare de JR de Bitchu-Takamatsu
Site internet http://www.inari.ne.jp/en/

Cartes